Thème 5 : Scénarios et trajectoires d’adaptation

L’élaboration de scénarios d’adaptation au changement climatique se heurte tantôt à un manque de contextualisation, tantôt à une quantité démesurée d’informations à intégrer. L’objectif du thème 5 était, sur la base des travaux conduits dans les thèmes 1 à 4, de formaliser des méta-scénarios de mise en œuvre de l’adaptation des territoires face aux risques littoraux qui soient pertinents pour différents types de territoires.

Pour ce faire, des archétypes de territoires littoraux en France ont été élaborés en fonction de composantes physiques, urbanistiques, historiques, sociodémographiques et économiques. Pour chacun de ces archétypes, des trajectoires d’évolution possibles ont été définies sur la base des connaissances et des expertises du collectif, ainsi qu’en fonction d’hypothèses sur les différentes variables retenues comme motrices pour les systèmes considérés (gouvernance, économie territoriale, inégalités et solidarités territoriales… mais aussi variables plus exogènes comme une réforme du système assurantiel, etc.).

Schématisation chorématique des archétypes littoraux :

Grande métropole

Littoral périurbain et touristique

Ville balnéaire renommée « écrins »

Petite ou moyenne ville rurale à dominante productive

Station balnéaire rurale et son bourg distant en rétro-littoral

Système insulaire

Thème 1 : Perceptions, représentations sociales des risques et attachement au lieu

Un inventaire de l’ensemble des enquêtes réalisées auprès des usagers du littoral sur la thématique de la perception/acceptabilité du risque de submersion a été réalisé. 15 enquêtes réalisées entre 2006 et 2017 ont été recensées (soit plus de 20.000 personnes enquêtées sur les 3 façades maritimes de l’hexagone) et les questionnaires utilisés ont été catalogués.

Le croisement des travaux a permis de distinguer 3 « groupes de facteurs sociétaux » clés dans la définition du contexte social de l’adaptation : l’attachement des usagers au lieu de vie et de résidence, les perceptions et représentations sociales des risques et enfin la perception des mesures d’adaptation.

Thème 2 : “Gouvernance et jeux d’acteurs multi-échelles”

L’objectif principal de ce thème était de caractériser et de dresser une typologie des principaux processus de gouvernance des territoires littoraux, selon les structurations institutionnelles particulières, les situations politiques, les compositions sociologiques des populations, les choix stratégiques d’aménagement, etc.

Pour ce faire, une grille d’analyse a été bâtie pour identifier les variables déterminantes des « arrangements institutionnels » à l’échelle de territoires littoraux connus et analysés par les membres du groupe. L’identification de ces variables clés a permis de contribuer à construire les méta-scénarios (cf. thème 5).

De plus, parmi les dimensions politiques structurantes, un focus a été opéré sur le rôle de la prospective comme vecteur potentiel de « récits d’action publique » : une comparaison de quatre exercices de prospective littorale a été menée afin d’analyser dans quelle mesure ces exercices constituaient (ou non) des moments charnières de production et de diffusion de discours territoriaux sur l’adaptation des littoraux aux effets du changement climatique (un projet de publication est en cours).